Aux temps des mangues, un passant ...

Aux temps des mangues, un passant …

Posted by Aude Hulot 0 Comments

Route de Canapé Vert, zone Juvenat

KASAV

     (Kolèktif Art Street Vizyon Ayiti / Haïti France)

                                               

     Présente

 

                                     

     C215 à Port-au-Prince

 

 

C215 nous a fait l’honneur de sa présence en Haïti, en ce début de mois d’avril 2013. En soutien et encouragement au lancement de la récente association culturelle et artistique, désignée sous le sigle KASAV, Collectif des Arts de la Rue et du spectacle vivant, Art Consertium, première plateforme des cultures urbaines et traditionnelles en Haïti, Christian GUEMY, reconnu également sous le Blaz de C215, a répondu à notre invitation et est venu rendre visite à Port-au-Prince et ses environs.

Propositions, transpositions, partage d’une nouvelle forme d’expression artistique, Christian ne fait que suggérait des créations singulières. Son style s’intègre et s’adapte à l’environnement dans lequel il évolue. Nouvelle forme d’expression artistique, le Street Art initie et stimule les sens. Message artistique et universel, Christian GUEMY a su se distinguer sur la scène internationale ces dernières années par sa sensibilité et l’expression de son Art.

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERALe Kolèktif Art Street Vizyon Ayiti se définit comme une plateforme culturelle, d’échanges, de promotion et de médiation. Collectif des Arts de la rue, du spectacle vivant, de toutes les formes artistiques émergentes et innovantes, la transmission et la création restent deux valeurs indissociables à KASAV.

Les objectifs de l’association visent au renforcement, à l’appui et à l’accompagnement des différents acteurs “créoles”, en lien avec le Secteur. Il se déclinent en plusieurs volets : Coopération / Formation/ Booking / Mise en réseau, accompagnement et médiation /Event.

Le but de KASAV a pour but de soutenir des initiatives ludiques, participatives et formatrices auprès des jeunes, tout en intégrant l’implication des professionnels, des formateurs qualifiés, des étudiants dans le domaines des Arts et de la Culture, ainsi que des institutions publiques et privées.

En réponse à l’invitation formulée en France, en octobre 2012 par Aude Jeanne HULOT (Nana), fondatrice et responsable de KASAV Ayiti/ Haïti France, Christian GUEMY nous a comblé de sa visite et présence improvisée, en Haïti, en avril 2013. C’est ainsi qu’à la saison des mangues, Christian, accompagné d’un de ses compères de route, est venu nous rendre une petite visite,  découvrir et arpenter les rues de Port-au-Prince, partager une passion, un art, un langage, un projet solidaire et culturel, une expérience, sans omettre un précieux soutien à KASAV.

Au rythme d’un deux roues, sillonnant les quartiers alentours du bas de la ville jusqu’aux communes périphériques de la capitale, les découvertes et les rencontres de cette ville tentaculaire, encore inconnue de Christian surviennent progressivement et se présentent à lui sous des allures énigmatiques et contrastées, aux nuances conviviales et paradoxales.

« Je réalise toujours une offre contextuelle. Il faut qu’il y ait une unité entre l’œuvre et le lieu où elle s’insère afin que le public puisse s’y reconnaître. C’est une forme de politesse » insiste l’artiste.

 

Rue Monseigneur Guilloux, derrière le cimetière national

Au détour d’un regard avisé et attentif, l’œil du peintre est comme captivé par des détails dont seul l’émérite en connaît la subtilité. L’inspiration se manifeste alors et le mène à choisir tel poteau ou tel angle de rue. Hommage à des anonymes de la Vie et de l’Histoire. Homme de principes et de valeurs, sensible à son environnement et son entourage, Christian ne peint pas dans la rue sans raison ni motif. Naturaliste contemporain, homme de Lettres, passionné d’Histoire, et de plus est, Représentant International du Street Art, les créations proposées dans son travail révèlent des thématiques humanistes, universelles, celles de la vie et de son quotidien.

« Je peints où je me sens bien » explique t-il.

En guise d’anecdote, « poze » comme ce qui se dirait en créole haïtien, dans un petit restaurant du bas de la ville, après un repas typiquement local, « Tasso » accompagné d’un jus naturel de cachimans bien frais en guise de dessert, ne se laissant pas accabler par la chaleur de ce début de saison anticyclonique, Christian se laisse plonger dans l’ambiance citadine environnante. Soudainement, à travers la fenêtre donnant sur la rue même, l’attention de l’artiste semble happée par quelque chose.

C’est ainsi que l’aventure de C215 débute à Port-au-Prince.

Avenue Christophe, Bourdon

 

Avenue Christophe, Bourdon

 

Avenue Christophe, Bourdon

                                                                                                                                   

                                                    

 Premier portrait d’un de ses amis, une cigarette à la bouche, sur une tranche discrète d’un mur nous faisant face. Deuxième portrait d’une femme issue de République Dominicaine rencontrée en France, peinte sur un poteau électrique. Visage d’un enfant burkinabais souriant, sur une « borlette » (local destiné aux jeux du hasard en Haïti), à la demande de son propriétaire.

 

 

De passage éclair dans le pays, guidé par la fondatrice de KASAV, le parcours de C215 se résume et se ponctue ainsi par des rencontres de personnes, de découvertes d’espaces se dévoilant progressivement à lui via des propositions soudaines, telle que celle d’une visite d’un groupe rara à Péguy-Ville pour le rendu d’une formation musicale, ou encore celles d’un détour du côté de Jalousie à Pétion-Ville, de Carrefour-Feuille, de la route des Dalles, de Canapé Vert, de Pacot, à Bas-Peu-de-Chose, ou encore du quartier Bel-Air. (Centre historique de Port-au-Prince, lieu d’effervescence artistique, quartier incontournable qui fut terriblement affecté par le cataclysme du 12 janvier 2010).

La dimension des créations de C215 se distingue véritablement de par la discrétion des petits formats qu’il sait intégrer dans l’environnement urbain. C215 ne cherche pas à s’imposer. Dans la rue, il suggère des images singulières, des interactions versatiles, dans un contexte particulier qui s’inscrivent et s’insèrent dans une perspective esthétique propre à l’artiste.

Sensibilité ou rationalité dans cette nouvelle approche de l’art ?

Quartier du Bel-Air, derrière les ruines de la Cathédrale

 

« La ville préexiste à mon travail. Celui-ci ne fait que s’ajouter et s’intégrer. C’est un art de l’altération, en perpétuelle évolution » s’enthousiasme l’artiste. D’ailleurs, selon lui, le véritable propriétaire de son œuvre est la rue : une fois peints, ses visages sont détériorés par le temps, subissent des ajouts par d’autres grapheurs ou parfois même sont recouverts.

« Le Street Art, ce n’est pas l’art dans la rue, mais l’Art de la Rue » résume-t-il.

Quartier du Bel-Air, derrière les ruines de la Cathédrale

De Paris à Istanbul, en passant par Belgrad et Dakar, C215 peuple les rues de visages anonymes. Toujours équipé de ses bombes spray, de ses peintures et de ses pochoirs, Christian Guémy confie son besoin de participer à la réhumanisation des villes et d’y réintroduire des émotions en stimulant les sens et la mémoire collective des badauds et de chacun des témoins de son passage.

« Culture et Art pour tous », voici l’un des motifs ayant touché et poussé Christian à venir soutenir cette première plateforme des cultures urbaines, KASAV Ayiti/ Haïti France, à visiter les rues de la capitale d’Haïti et de sa périphérie, en ce mois d’avril 2013, saison des mangues, en Haïti.

 

Pacot - Ruelle Wilson 2

Pacot – Ruelle Wilson 2

Bel Air

Bel Air

 

Monseigneur Guilloux - Derrière le cimetière

Monseigneur Guilloux – Derrière le cimetière

Jalousie - Petion-Ville

Jalousie – Petion-Ville

 

Rue N - En face de l’hôtel Prince

Rue N – En face de l’hôtel Prince

Péguy-Ville

Péguy-Ville

Carrefour Feuille

Carrefour Feuille

Carrefour Feuille

Carrefour Feuille

Carrefour feuile

Carrefour Feuille

Rue Magloire Ambroise

                                                                    

Une interview de C215 sera prochainement diffusée dans l’émission Hip Hop Nation, présentée par  Gandhi Métronome, sous la direction et la réalisation de Jimmy Thomas, sur les ondes de Télé Caraïbes.

« J’ai été agréablement étonné de l’accueil et de la chaleur qui m’a été réservé en Haïti » déclare t-il. Satisfait de son passage en Haïti, Christian Guémy n’écarte pas l’éventualité de renouveler son expérience  là-bas, avec un projet mural plus important.

Pour suivre l’actualité de Christian Guémy, C215, rendez-vous sur les réseaux sociaux tels que Le FlickR de C215 , Instagram, C215 sur Facebook,  http://christianguemy.tumblr.com/ ou en suivant l’actualité du secteur du Street Art dans le Monde.

 

Pour suivre l’actualité de KASAV, rendez-vous sur les réseaux sociaux Youtube, Twitter, Soundcloud, Vimeo, Facebook, etc .

Pour toutes informations complémentaires, contacter-nous aux adresses suivantes :

artstreetvizyon@gmail.com / contactkasav@gmail.com

ou par téléphone au +509 38 11 37 26 / +33 6 28 70 81 94

 

Un grand merci encore à Christian GUEMY pour son soutien à KASAV Ayiti / Haïti France

 

« L’Art et la Culture comme vecteur de développement humain, social et économique »

“Créer c’est résister et résister, c’est vivre”

Aude HULOT

Fondatrice et responsable de KASAV Ayiti/ Haïti France

Quelques liens et articles de presse :

http://canalstreet.canalplus.fr/emissions/interviews-arts/arts-de-rue-1858

http://www.mondeenpoesie.net/2013/08/poesie-urbaine-haiti-c215.html

Huffingtonpost : http://www.huffingtonpost.com/jaime-rojo-steven-harrington/c215-explores-the-colors-in-haiti_b_3096578.html?utm_hp_ref=fb&src=sp&comm_ref=false

http://www.shootinggallerysf.com/blog/2013/04/c215-paints-murals-in-haiti-huffington-post/

https://www.facebook.com/c215stencils/photos/a.151889359535.111306.151888344535/10151508416664536/

https://www.flickr.com/photos/c215/9729479510

https://www.pinterest.com/pin/442408363365718922/

http://streetartunitedstates.com/video-c215-stencil-haiti-april-2013/

http://lenouvelliste.com/lenouvelliste/article/115843/C215-a-visite-Haiti-Zoom-sur-ses-empreintes-indelebiles

http://www.metronews.fr/culture/qui-se-cache-derriere-c215-le-maitre-du-pochoir/mobe!uML3uJz4IVyp2/

http://www.inkedone.com/streetart/children-haiti-portrait-by-c215

http://christianguemy.tumblr.com/post/47323326879/c215-port-au-prince-haiti-on-flickr

http://www.citazine.fr/article/c215-c-histoire-pere-street-art

http://community.good.is/link/c215-new-street-art-pieces-in-port-au-prince-haiti

https://305927716147259.offertabs.com/5522465?view=pins&board=street-art-c215

http://undergroundparis.org/fr/dernier-parisian-street-art-c215-simple-adorable-chat